FAQ 4DConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 12, nombre de questions : 150, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaireMoteur 4D


Produits : 4D 2003, 4D 2004 · Plateforme : Mac & Win

  • Chaîne : 80 caractères
  • Texte : 32 000
  • Entier : -32 768 et 32 767
  • Entier long : -2^31 et (2^31)-1
  • Reél : +ou- 1.7e -ou+308 (15 chiffres)
  • Date : 1/1/100 et 31/12/32767
  • Heure : 00:00:00 et 596000:00:00 (secondes depuis minuit)
  • Blob : 2Go
  • 2 Go par segment d'un data
  • 16 millions d'enregistrements par table
  • 255 tables par structure
  • 511 champs par table
  • 127 segments de 2 Go soit 254 Go maximum pour le fichier de données
  • 32 000 formulaires (32 000 pages dans un formulaire)
  • 2727 ressources par fichier de ressources (limite fixée par le système)
  • 32 000 méthodes (regroupant les méthodes projets, objets, formulaires et base)
  • 32 000 lignes par méthodes
  • 2 Go caractères dans une méthode ou une formule (limite fixée par la machine)
  • 31 caractères pour les noms de variables et de champs
  • 32 000 lignes pour une liste de sous-tables
  • 8 000 choix dans une liste d'énumérations et 255 caractères par ligne
  • 15 000 groupes et 15 000 utilisateurs pour chacun des Administrateur et Super_Utilisateur
  • 15 caractères pour le libellé de menu
Mis à jour le 4 août 2006  par Support Technique 4D


Produits : 4D v11 SQL · Plateforme : Mac & Win

  • Chaîne : 255 caractères
  • Texte : 2Go en mode Unicode, 32 000 en mode non Unicode
  • Entier : -32 768..32 767 (2 octets)
  • Entier long : -2^31..(2^31)-1 (4 octets)
  • Entier 64 bits : -2^63..(2^63)-1
  • Reél : +ou- 1.7e -ou+308 (15 chiffres)
  • Date : 1/1/100 et 31/12/32767
  • Heure : 00:00:00 et 596000:00:00 (secondes depuis minuit)
  • Blob : 2Go
  • 1 milliard d'enregistrements par table
  • 128 milliard de clés d'index par table
  • Taille du fichier de données illimitée
  • 32767 tables par structure
  • 32767 champs par table
  • Niveaux de transactions : illimité
  • 32 000 caractères dans une ligne d'instruction
  • 32 000 caractères dans une ligne de commentaires
  • 32 000 lignes par méthodes
  • 2 Go de texte dans une méthode (limite fixée par la machine)
  • 32 000 numéros de chemins d'accès mémorisés
  • 31 caractères pour les noms de variables, de constantes, de barre de menu, de commandes de plugin, de formulaires, de méthodes, de tables et de champs
  • 255 caractères pour le nom d'un ensemble, d'une sélection, d'un process
  • 512 niveaux pour des instructions imbriquées
  • 2700 ressources par fichier de ressources (limite fixée par le système)
  • 32 000 caractères pour une ressource texte
  • 16 caractères pour la référence d'un menu
Créé le 28 septembre 2007  par Support Technique 4D


Produits : 4D 2003, 4D 2004 · Plateforme : Mac & Win


Le nombre maximum de méthodes pouvant être créées dans 4D 2003 et 2004 est 32000.

Ces méthodes regroupent les méthodes projets, objets, formulaires et base.

4D 2003 et 4D 2004 offrent l'avantage de ne plus limiter la taille des méthodes à 32000 caractères, mais à 32000 lignes.

Créé le 2 août 2005  par Stéphanie Tirtiat

Lien : Références sur le site 4DToday


Produits : 4D v11 SQL · Plateforme : Mac & Win


Avec 4D v11 SQL, toutes les ressources 4D (méthodes, listes, formulaires,...) sont stockées dans une table.

Puisqu'une table 4D v11 SQL peut contenir jusqu'à 1 milliard d'enregistrements, le nombre maximum de ressources dans 4D est donc de 1 milliard.

De ce fait, vous pouvez avoir par exemple 500 millions de méthodes, 400 millions de formulaires et 100 millions de listes.

Créé le 15 mai 2008  par Support Technique 4D


Produits : 4D 2004 · Plateforme : Mac & Win


La taille de la mémoire allouée n'est plus paramétrable en 2004 (en dehors de la taille du cache).
L'application 4D demandera au système de lui allouer de la mémoire virtuelle selon ses besoins, de manière dynamique.


Pour le paramétrage de la mémoire cache, lire les ressources suivants :
· Note technique : Optimisation de la mémoire cache avec 4D 2004
· Astuce : Configuration du cache avec 4D 2004 et 4D v11 SQL (allocation mémoire)

Mis à jour le 28 mai 2008  par Thomas Schlumberger


Produits : 4D 2004, 4D v11 SQL · Plateforme : Mac & Win


4D 2004 et 4D v11 SQL supportent un plus grand nombre de langues.

· Consultez les matrices de certifications :
matrice de certification des langues 4D 2004,
matrice de certification des langues 4D v11 SQL.

· Voir aussi la note technique concernant 4D et les systèmes étrangers.

Mis à jour le 4 juin 2008  par Support Technique 4D


Produits : 4D 2003, 4D 2004 · Plateforme : Mac & Win


4D utilise la table ASCII étendue "Mac OS Roman" (ou "MacRoman"). Quand des données sont saisies sur Windows, elles sont converties en format MacRoman à la sauvegarde. Cet encodage est transparent pour l'utilisateur.

Voir la documentation :
http://4d.developpez.com/documentation/4DDoc2004/V6F/V6F00069.HTM

Remarque :
Les 128 premiers caractères ASCII (de 0 à 127) sont définis sur 7 bits. Le terme "ASCII étendu" est souvent utilisé pour définir un format de caractère mais ce n'est pas vraiment le cas. Il y a de nombreux encodages en 8 bits qui définissent les caractères étendus au delà du code ASCII 127 (de 128 à 255). Tous ces encodages peuvent être appelés "Extended ASCII" ou "ASCII étendus" mais ce terme ne définit pas un encodage unique.

Pour plus d'informations sur le format MacRoman étendu que 4D utilise :
http://fr.wikipedia.org/wiki/MacRoman

Mis à jour le 4 septembre 2007  par Support Technique 4D



Produits : 4D 2004 · Plateforme : Mac OS X


Si vous rencontrez des problèmes en création, écriture ou mise à jour de contenu de fichiers avec 4D sous Mac OS X, il est prossible que la cause soit due à SpotLight.

Dès qu'un fichier est créé sur le disque, SpotLight le lit pour l'indexer immédiatement. Pendant ce temps, le fichier est bloqué en écriture.

La solution est de renommer le dossier de votre base en y ajoutant simplement .noindex.

SpotLight n'indexera alors plus le contenu du dossier.

Créé le 21 février 2007  par Stéphanie Tirtiat



Produits : 4D 2004 · Plateforme : Mac & Win


· Mac OS X : 1024 Ko

· Windows PC : 512 Ko


Ces valeurs sont celles recommandées par Apple et Microsoft.

Créé le 21 février 2007  par Support Technique 4D


Produits : 4D 2004 · Plateforme : Mac & Win

Extensions Type de fichier Signature
[aucune] 4D Blob BLOB
4CT fichier 4D Chart CTDC
4db, 4DB fichier de structure BAS5
4DD fichier de données dat5
4DL fichier d'historique 4LOG
4DS segment de données dax5
4DX, 4CX plugin 4D 4DCB, 4DPY
4FI filtre ASCII FILT
4FR formule 4D EFRM
4IE fichier de données exportées au format 4D 4DIE
4IL bibliothèque d'objet 4D 4DLB
4LB fichier d'étiquette 4DET
4QR fichier d'état rapide (Quick Report) REPT, 4DSE, 4DES
4SI fichier de projet d'import/export 4DSI
4ST fichier de sélections ("set") SETT
4VR fichier de variable VAR1
4UG fichier des groupes d'utilisateurs 4DUG
HLP fichier d'aide 4D 4Hlp
PTH fichier d'accès paTH
REX fichier de ressource (localisation) LOC4
RSR fichier de ressources (préférences) pref
TFR, 4DF fichier de recherche TFRM, RECH
TXT fichier texte (format ascii) TEXT
Créé le 9 juillet 2007  par Stéphanie Tirtiat


Produits : 4D toutes versions · Plateforme : Mac & Win


Sous Windows, une machine biprocesseur permet de faire tourner simultanément 2 process. Chaque application s'exécute dans un process, et le système tourne également dans un certain nombre de process. Pour avoir une idée du nombre de process qui tournent sur votre PC, vous appelez le gestionnaire des tâches et vous cliquez dans l'onglet "Processus" pour voir la liste des processus en cours d'exécution.

Sur un système mono processeur, le processeur unique exécutera séquentiellement un petit morceau de chacun des process.

Avec deux processeurs, les process sont répartis entre les processeurs. Chaque processeur fait tourner séquentiellement les process qui lui sont attribués.

Techniquement, un système biprocesseur sera plus performant avec 4D Server parce qu'il n'y a pas que le process de 4D Server qui tourne, mais aussi tous les process du système, qui pourront en l'occurrence s'exécuter parallèlement sur l'autre processeur.

A noter que sous Windows, il est possible de définir l'affinité de chaque process, ce qui permet de spécifier par exemple que 4D Server s'exécutera sur le processeur 1, et que les process système s'exécuteront sur le processeur 0.

Nous pouvons également "booster" légèrement une application en modifiant son niveau de priorité, par exemple en la passant de "normale" à "supérieure à la normale" afin de lui donner un peu plus de CPU, au détriment du reste, mais cela sera inutile si l'on a attribué un processeur unique à 4D Server, puisqu'il a déjà 100% de l'utilisation de ce processeur.

Il est difficile d'évaluer à priori le gain de performance apporté par le passage en biprocesseur car cela dépend de la base, du nombre d'utilisateurs, de la fréquence des appels systèmes par la base, des autres services tournant sur la machine, etc.

Créé le 29 juin 2006  par François Marchal


Produits : 4D toutes versions · Plateforme : Mac & Win


4D est une application 32 bits.

La mémoire RAM maximum qui peut lui être allouée est de 2 Go.

Les entiers longs dans 4D travaillent sur 32 bits.

Créé le 17 juillet 2007  par Support Technique 4D


Produits : 4D v11 SQL · Plateforme : Mac & Win


4D v11 SQL utilise maintenant de l'UTF-16 (et s'aligne ainsi sur les OS Windows et Mac) et parfois l'UTF-8, notamment pour le Web et les imports/exports.

Une base créée directement à partir de 4D v11 SQL est automatiquement en mode Unicode.

Une base convertie en 4D v11 SQL ne sera pas en mode Unicode. Si vous voulez la passer dans ce mode, vous devez aller dans les Préférences, section Application, puis panneau Compatibilité, et cocher l'option "Mode Unicode".

Image non disponible


Répercussions :

· Les champs Texte passent alors de 32000 caractères maximum à 2Go maximum.
· La taille du data augmente également.
· Lorsque le mode Unicode est activé, la propriété "Configuration du clavier" des objets de formulaire est ignorée.


4D v11 SQL utilise l'Unicode pour :

· le moteur de la base de données et le serveur SQL ;
· les variables ;
· le web ;
· de nombreux objets de structure : menus, liste, structure, utilisateur et groupes, bulles d'aide,... (sont exclus les formulaires et les méthodes).


Commandes relatives à la prise en charge de l'Unicode :

· Lire traduction chaine
· Trouver regex
· CONVERTIR DEPUIS TEXTE
· Convertir vers texte
· Voir aussi le sélecteur 41 "Mode Unicode" dans la commande FIXER PARAMETRE BASE.


En complément :

· Voir également le document PDF de Conversion vers 4d v11 SQL

Créé le 9 novembre 2007  par Support Technique 4D


Produits : 4D 2004, 4D v11 SQL · Plateforme : Mac & Win

C1, C2, C3, C4,...
Document
Error
FldDelimit
KeyCode
Modifiers
MouseDown
MouseProc
MouseX
MouseY
OK
RecDelimit

Voir aussi la documentation sur les Variables système.

Créé le 3 juin 2008  par Support Technique 4D
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2005-2007 4D s.a Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.