Utilisation de la commande Selectionner document (4D 2004)

4D 2004 introduit une nouvelle commande appelée Selectionner document. Cette commande donne à 4D des possibilités nouvelles dans le maniement des sélections de fichiers. Cette Note Technique examine cette nouvelle commande et présente plusieurs exemples pour vous aider à mieux l'appréhender.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Syntaxe de la commande

Selectionner document (répertoire; typesFichiers; titre; options{; sélectionnés}) -> Chaîne

Image non disponible

Pour vous aider à mieux comprendre le rôle de chaque paramètre, voici six exemples :

II. Exemple 1 : Ouverture du dialogue de sélection dans un répertoire spécifique

Le répertoire par défaut est fixé à: "Applications"

$repertoire := ":Applications"
$nomfichier :=Selectionner document ($repertoire; $filtre ;$titre ;$option ;$tabDocument)

Image non disponible

Si on affecte à $repertoire la chaîne vide (""), 4D ouvrira comme répertoire par défaut le dossier "Documents" sous Mac OS X, "Mes documents" sous Windows.

Image non disponible

III. Exemple 2 : Permettre le filtrage de types

Supposons que vous vouliez autoriser l’utilisateur à ouvrir seulement des fichiers TEXT ou JPEG. Pour obtenir cela, vous pouvez fixer la liste des types et les passer à la commande (séparés par des « ; ») comme cidessous :

$filtre:="JPEG;TEXT"   `"jpg;txt" sous Windows

Image non disponible

Sur Windows, si l’utilisateur filtre un type de fichier particulier, les fichiers de ce type ne seront pas affichés.

Sur Mac OS X, les fichiers filtrés apparaîtront comme non sélectionnables.

Note : Si vous ajoutez * à la liste du filtre, le dialogue de sélection offrira une option permettant de sélectionner tous les types de fichiers.

IV. Exemple 3 : Autoriser les sélections multiples

L’utilisateur peut sélectionner un ou plusieurs fichiers si l’option Fichiers multiples (ou 1) est ajoutée au paramètre d’options.

$option := Fichiers multiples
$nomfichier :=Selectionner document ($repertoire; $filtre ;$titre ;$option ;$tabDocument)

Image non disponible

Tous les chemins sélectionnés seront inclus dans la variable tableau $tabDocument.

Image non disponible

V. Exemple 4 : Autoriser les sélections multiples, y compris les alias de fichiers

En complément de l’autorisation des sélections multiples, vous pouvez ajouter une autre constante, Sélection alias (ou 8) au paramètre d’options pour permettre à l’utilisateur de sélectionner un alias de fichier.

$option := Fichiers multiples + Sélection alias  `1 + 8
$nomfichier :=Selectionner document ($repertoire; $filtre ;$titre ;$option ;$tabDocument)

Image non disponible

Le chemin absolu de l’alias choisi sera inséré dans le tableau $tabDocument.

VI. Exemple 5 : Autoriser l’utilisateur à sélectionner un progiciel (Mac OS X seulement)

Cette option est disponible uniquement pour Mac OS X. La constante que vous devez ajouter au paramètre d’options est Sélection progiciel (ou 4).

$option := Sélection progiciel   ` 4
$nomfichier :=Selectionner document ($repertoire; $filtre ;$titre ;$option ;$tabDocument)

Image non disponible

Si vous voulez autoriser l’utilisateur à sélectionner un alias de progiciel, vous pouvez le faire en ajoutant Sélection progiciel et Sélection alias au paramètre d’options.

$option := Sélection progiciel + Sélection alias   ` 4 + 8
$nomfichier :=Selectionner document ($repertoire; $filtre ;$titre ;$option ;$tabDocument)

Image non disponible

Note : Le chemin absolu de l’alias de progiciel sélectionné sera ajouté au tableau $tabDocument.

VII. Exemple 6 : Autoriser l’utilisateur à sélectionner un élément dans un progiciel (Mac OS X seulement)

Dans certains cas, vous pouvez vouloir autoriser l’utilisateur à sélectionner un élément à l’intérieur d’un progiciel. Vous pouvez le faire en ajoutant les deux constantes Ouverture progiciel et Sélection progiciel au paramètre d’options.

$option := Ouverture progiciel + Sélection progiciel   `2 + 4
$nomfichier :=Selectionner document ($repertoire; $filtre ;$titre ;$option ;$tabDocument)

Image non disponible

Note : Lorsqu’on utilise à la fois Ouverture progiciel et Sélection progiciel dans le paramètre d’options, un alias du progiciel est considéré comme un vrai progiciel. C’est pourquoi le chemin inséré dans le tableau $tabDocument est le chemin absolu du contenu du progiciel.

VIII. Résumé

Cette note technique a fourni plusieurs exemples pour vous aider à comprendre l’utilisation de la commande Selectionner document et pour vous donner une idée de la manière de l’utiliser. En passant différents paramètres à la commande, vous pouvez faire différents types de sélections de fichiers.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Ce document est issu de http://www.developpez.com et reste la propriété exclusive de son auteur. La copie, modification et/ou distribution par quelque moyen que ce soit est soumise à l'obtention préalable de l'autorisation de l'auteur.