Developpez.com - 4D
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


4D JDBC Driver : INSERT et date

Date de publication : 16/11/2006

Par Stéphanie Tirtiat (Intl Tech Support)
 

Effectuer un INSERT avec une date dans une table 4D, depuis une application Java et via le driver JDBC de 4D.


Produit : 4D JDBC Driver

Plateforme : Mac et Win



Vous avez un 4D Serveur que vous voudriez attaquer depuis une application Java s'y connectant à travers le driver JDBC de 4D.

Un des champs de la table dans laquelle vous voulez ajouter un enregistrement comporte une date et vous ne savez pas comment l'affecter.

Voici un exemple de code Java qui va vous y aider :

Code exemple
import java.util.Date;
import java.text.SimpleDateFormat;
import java.sql.*;
import java.util.Properties;
import java.sql.Statement;

public class testJavaDate2 {
public static void main(String[] argv) {

try {
   Properties props = new Properties();
   props.setProperty("user","");
   props.setProperty("password","");
   Class.forName("com.fourd.jdbc.DriverImpl");
   Driver driver=DriverManager.getDriver("jdbc:4d:192.168.88.89");
   Connection conn = driver.connect("jdbc:4d:192.168.88.89:19813", props);

   PreparedStatement pstmt = conn.prepareStatement("Insert into TEST (f_alpha,f_date) values(?,?)");

   String aDateString = "15/11/2006";
   SimpleDateFormat aFormatter = new SimpleDateFormat("dd/MM/yyyy");
   Date aDate = aFormatter.parse(aDateString);

   pstmt.setString(1,"Stephanie"); // bind champ 1 f_alpha
   pstmt.setDate(2,new java.sql.Date(aDate.getTime()));  // bind champ 2 f_date

   pstmt.executeUpdate();          

   conn.commit();
   conn.close();
   }

catch (Exception e) {System.out.println(e);
}

}
}

// end
info Pour compiler et exécuter le code Java, reportez-vous à l'article 4D JDBC Driver : exemple de connexion sous MacOsX


Valid XHTML 1.1!Valid CSS!

Copyright © 2006 4D s.a.. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Contacter le responsable de la rubrique 4D